Chafing dish

Comment bien utiliser un chafing dish ?

Le Chafing dish est l’instrument de prédilection des hôtes de cuisines. Son incroyable capacité à garder les aliments au chaud le rend idéal pour les réceptions ou les évènements festifs de très longue durée. C’est aussi un matériel assez distinct qui demande de petites connaissances pour sa bonne mise en place et son fonctionnement. Qu’est-ce qu’un chafing dish ? Comment bien le mettre à utilisation ? Les réponses dans les écrits ci-dessous.

Un chafing dish : qu’est-ce que c’est ?

En français, l’expression chafing dish se traduit littéralement par « Chauffe-plat ». Il est question d’un matériel mis en place, afin de chauffer les aliments ou de les maintenir à bonne température.

Le système du chafing dish est constitué d’un réchaud à chaleur sous un bac à eau. Le réchaud assure le chauffage du bac à l’aide d’un combustible. Le bac quant à lui est destiné à contenir les aliments à chauffer ou ceux dont la température doit être maintenue.

Le chafing dish peut être confondu à un bain-marie du point de vue de ses caractéristiques. En effet, les deux systèmes ont la même fonction : conserver la chaleur et la fraicheur de la nourriture. Sauf que dans son cas, un chafing dish n’est pas utilisé pour cuire les aliments, mais exclusivement pour la fonction de conservation.

Les éléments de composition d’un chafing dish

Un chafing dish comporte un ou plusieurs bacs et un couvercle roll-top ou amovible.

Le couvercle roll-top protège les aliments en évitant la multiplication des micro-organismes. Il est soudé au matériel pour rendre plus facile l’utilisation. Le couvercle amovible est plutôt moins pratique. Il n’est pas soudé au matériel et exige alors la présence d’un support sur lequel il sera posé.

Les éléments d’un chafing dish sont le plus souvent en inox. L’inox est une matière qui facilite l’entretien des ustensiles et le maintien d’une bonne hygiène.

Installation d’un chafing dish

L’installation d’un chafing dish n’est pas du tout complexe, mais il est conseillé de bien porter attention à la méthode avant de l’utiliser.

La mise en place d’un chafing dish se fait directement sur le lieu de service ou de distribution des mets. Les réchauds deviennent rapidement chauds une fois en fonctionnement. Il est alors déconseillé de les manier ou de les déplacer après l’allumage. Pour plus de sécurité le chafing dish sera placé en verticale sur une table.

Lorsqu’on est certain, que le chafing dish est en équilibre, on peut mettre de l’eau dans sa base. L’eau doit être assez chaude, mais pas au point de bouillir. La quantité nécessaire est fonction des instructions du modèle de chafing dish utilisé. Cependant, la majorité demande environ 1,3 cm de contenu chaud dans la base.

Cela peut paraitre anodin, mais il est important de rappeler qu’il ne faut pas ajouter du combustible lorsque le brûleur est déjà allumé. Opter pour un chafing dish électrique est une meilleure option pour les personnes qui ne souhaitent pas travailler avec un combustible.

Avant d’allumer le brûleur, il ne faudrait pas manquer de vérifier chaque fois l’absence de fuite. La manière d’allumer le brûleur est aussi fonction du modèle de chafing dish. Pendant que certains d’entre eux requièrent une allumette, d’autres sont munis d’un interrupteur.

La manipulation du brûleur demande beaucoup d’attention. Une fois cette tâche effectuée, il ne faut pas oublier de bien se laver les mains avant de passer aux aliments.

L’étape suivante consiste à couvrir le chafing dish avec son couvercle pendant une durée minimum de 10 minutes. Insérer les aliments dans un bac froid risquerait d’abaisser leur température. Il est donc nécessaire d’attendre que le bac soit complètement chaud.

Le nettoyage d’un chafing dish

Agir comme un professionnel, c’est veillé à nettoyer convenablement son matériel avec de l’eau chaude et du liquide pour vaisselle avant toute utilisation.

Après utilisation, il est recommandé de ne pas tarder sur la remise au propre du chafing dish. Cela consistera à démonter l’appareil, puis à retirer toutes les taches à l’aide d’un chiffon adapté. Les bacs devront être minutieusement lavés et le chauffe-plat bien séché.

Avec des traces de brulés ou des rayures d’éponge, un chafing dish n’est pas très joli à voir. Il faut alors préférer les éponges qui ne sont pas faites en cuivre ou en acier pour faire disparaitre les traces et les aliments fortement collés.

Nos autres guides conseils sur le matériel de service :

Distributeur de céréale

Pourquoi investir dedans ?

Distributeurs de sauces

Quels sont les différents types ?

Bacs à couverts professionnels

Pourquoi en avoir un ?

Vitrine de présentation

Un équipement incontournable pour les professionnels ?