Lave-vaisselle à capot professionnel, quelle durée de vie dans le milieu de la restauration ?

Pour aller plus vite et gagner en efficacité, plusieurs restaurants utilisent le lave-vaisselle pour faire la vaisselle. Cette machine peut être aussi utilisée au foyer. Cependant, quelle est sa durée de vie dans le milieu de la restauration ? La durée de vie du lave-vaisselle augmente quand il est bien utilisé et son fonctionnement est optimisé.

Mode d’utilisation du lave-vaisselle

Avant d’utiliser l’appareil, il serait judicieux de s’imprégner de certaines notions de base.

Comment allumer un lave-vaisselle ?

Généralement, pour mettre en marche l’appareil, il faut juste appuyer le bouton d’allumage (bouton on/off). Quand on démarre la machine, l’eau remplie la cuve et se met aussitôt à chauffer. Le temps de chauffage varie en fonction de la saison ou de sa source d’alimentation.

Que faire ensuite ?

Après que le lave-vaisselle se soit rempli d’eau chaude, il faut y introduire la vaisselle sale. Si au préalable, la machine effectue des cycles de lavage court, il est conseillé de tremper les assiettes avant de les mettre dans l’appareil.

Il faut ensuite appuyer sur le bouton Start pour démarrer le lavage. Le lave-vaisselle s’arrête quelque temps après. Cela signifie que le lavage est terminé.

Il convient alors de sortir les assiettes et de les nettoyer si nécessaire.

Que faire enfin ?

Si l’eau se situant au fond de la cuve parait sale, il faut vider et nettoyer l’enceinte de la machine. Avant cela, il vaut mieux éteindre le lave-vaisselle. Pour ce faire, il faut appuyer sur le bouton qui a permis de l’allumer.

Comment assurer la longévité de l’appareil dans le domaine commercial ?

Le plus important, c’est d’entretenir l’appareil et surtout pour l’installation, se payer les services d’une agence de référence.

L’installation du lave-vaisselle

Le montage de celui-ci requiert la compétence d’un individu ayant un savoir en génie électrique et aussi en plomberie. S’il effectue un travail impeccable, le lave-vaisselle travaille correctement pendant un long moment. Le technicien sera aussi utile en cas de dysfonctionnement éventuel.

L’entretien de l’appareil

Pour bien entretenir le lave-vaisselle, il convient de se conformer aux consignes prescrites dans la notice (mode d’emploi). Par exemple, après avoir lavé des assiettes, il est conseillé de toujours vérifier si l’eau est déjà trouble. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de vider l’eau et de nettoyer l’enceinte de la cuve. Il faut ensuite retirer le bouchon de trop-plein puis appuyer sur le bouton de vidange pour permettre à l’eau de sortir de la cuve. Lorsque la cuve devient vide, il faut nettoyer les filtres qui entourent le trop-plein.

Pour en savoir plus sur les rouages de cet appareil, il convient à présent de s’intéresser à son mode de fonctionnement.

Que savoir des rouages du lave-vaisselle à capot professionnel ?

Il est un joyau dont les fonctionnalités ne sont pas difficiles à cerner. Celles-ci se déclinent sous trois étapes à savoir : l’étape de lavage, l’étape de rinçage et l’étape de séchage.

Première étape

Ici, la première étape consiste à faire une vidange à la machine. Cela favorise le toilettage de son enceinte puis contribue à faire sortir l’eau trouble de la cuve. Après cela, la cuve se remplit à nouveau d’eau propre. Un mécanisme s’actionne pour séparer ensuite l’eau en deux parties : une part va dans le système de lavage et l’autre part dans le système de régénération.

Une fois répartie, l’eau continue son périple en prenant par une paroi chauffante avant d’atteindre le réservoir à détergent.

Deuxième étape

Au stade la deuxième étape, le système s’assure de rincer, de supprimer les déchets et d’évacuer l’eau propre. Autrement dit, l’eau trouble est projetée en plein fond de la machine sous le coup d’une pompe de vidange pour être ensuite filtrée. L’eau limpide qui en découle est déversée sur les assiettes pour effectuer le lavage grâce au système de bras d’aspersion.

La seconde partie de cette étape est la régénération. Elle permet de réaliser un dernier rinçage qui vise à supprimer les derniers déchets présents sur les accessoires lavés.

La dernière étape

C’est le cycle qui permet de sécher l’eau présente sur les assiettes. En effet, pour que celles-ci soient bien séchées, le système transforme l’eau présente sur la vaisselle en bulle. Elle s’évapore naturellement par la suite.

Nos autres guides conseils sur le matériel de lavage :

Lave-vaisselle frontaux

Comment bien le choisir quand on est traiteur ?

Plonge professionnelle

Pourquoi et comment l'utiliser ?

Lave-verres professionnel

Comment l’installer ?